jeunes bovins Modène U3 [moyenne du marché]

››› toutes les cotations...

actualité

Vente de reproducteurs le 16 septembre 2016

Sur notre site de Parsac seront présentés une cinquantaine de taureaux 18-24 mois Limousins HBL et une vingtaine de taureaux 12-18 mois Charolais HBC. La visite des animaux se fera à partir de 9h30 et la vente à partir de 10h30.

Cliquer ici pour voir la liste des reproducteurs Limousins.

Cliquer ici pour consulter le catalogue des reproducteurs Limousins.
Contacts reproducteurs Limousins : Nicolas CHAULET 06.07.64.06.79 et Régis DESFOUGERES 06.09.90.83.49.

Contact reproducteurs Charolais : Marie LÉPÉE 06.74.62.37.80

Une vente de béliers Charollais, Suffolk et Charmois aura également lieu ce jour là.
Contact : Jérôme DUBOUIS 06.09.90.83.96

Nos partenaires agro-fournitures seront présents et à votre disposition.
Des offres vous seront réservées ce jour-là.
Contacts :
Conseillères commerciales : Aurélie BRIVOIS 05.55.41.15.04 (Parsac) et Christiane NICOLAUD 05.55.66.90.00 (Croze)
Référent matériel d'élevage : Christian MALTERRE 06.09.90.98.85.
Buvette et restauration sur place

[25/8/2016]
 lire la suite...
 

actualité

Réponse à l'article paru dans le journal La Montagne du 27 juillet 2016 sur le marché au cadran de Chénérailles

La parution de l'article de promotion du marché au cadran de Chénérailles n'a pas manqué de faire réagir de nombreux adhérents et le personnel de notre coopérative. Les propos désobligeants des porteurs du projet n'ont épargné personne, depuis les méthodes des technico-commerciaux de nos structures qui ramassent en toute quiétude les animaux chez des éleveurs, soi-disant naïfs et ignares, jusqu'aux agissements des maquignons qui sillonnent avec malveillance nos campagnes, rien que ça, et le tout pour promouvoir un supposé mode de commercialisation moderne et d'avenir.

A suivre...

Voilà enfin une piste efficace pour sortir l'élevage bovin de la crise profonde qu'il traverse !!
Permettez-moi d'en douter et de laisser les passionnés de foire et marché vivre leur passion avec le respect qu'on leur doit.

Pour notre part, plutôt que d'alimenter une polémique stérile qui ne pourrait qu'amuser la galerie, j'en profite pour réaffirmer que le défi quotidien de notre coopérative est d'apporter à chacun de ses adhérents le meilleur service commercial, technique et financier. Bien sûr, tout n'est pas parfait mais tout est mis en oeuvre pour y parvenir et affronter les difficultés, malheureusement durables de notre secteur d'activité, en travaillant sur le long terme sans succomber aux sirènes égoïstes de l'opportunisme.

Notre coopérative a énormément investi pour avoir des équipements modernes et mettre en place des méthodes de travail qui répondent aux exigences réglementaires du marché de la viande bovine. Nos installations et le respect strict des procédures imposées nous valent d'être reconnus comme un centre de rassemblement et d'export modèle d'animaux vivants. Il faut sans cesse s'adapter et répondre à des normes de plus en plus contraignantes notamment sur le plan du sanitaire et du bien-être animal. C'est un passage obligé pour continuer d'exister.

Pour toutes ces raisons, nous serons particulièrement attentifs à ce qu'il n'y ait pas deux poids deux mesures et que chacun soit bien soumis aux mêmes obligations règlementaires.

Cordialement

Philippe CHAZETTE,
Président de CCBE

[18/8/2016]